La cohérence cardiaque


Introduction

La pratique régulière de la cohérence cardiaque permet de recentrer ses émotions, de réguler ses hormones et d’agir bénéfiquement sur le stress. Simple à pratiquer, elle procure un bienfait immédiat.

La cohérence cardiaque peut se définir comme « un état d’équilibre entre le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique », explique le dr David O’Hare.

Chaque fois que l’on inspire, le cœur accélère car on stimule le système sympathique, et chaque fois que l’on expire le cœur ralentit car on stimule le système parasympathique.

Cohérence cardiaque : comment respirer ?

Son principe est simple :  inspirer 5 secondes puis expirer 5 secondes et cela 6 fois de suite.

Au départ, pour certaines personnes, cela peut paraître compliqué. On peut donc commencer en inspirant 3 secondes et en expirant 3 secondes, puis en inspirant 4 secondes et en expirant 4 secondes, mais le résultat est moins probant. L’important est, surtout, d’égaliser les deux temps : inspiration et expiration.

A quels moments de la journée ?

Trois séances quotidiennes de cohérence cardiaque sont recommandées :

  • La première a lieu le matin, (la plus importante) car c'est le moment de la journée où la sécrétion de cortisol, l’hormone du stress, est la plus importante.
  • La deuxième séance est à faire avant l’heure du déjeuner. Cette séance de cohérence cardiaque permet de se recentrer et d’atténuer les événements survenus dans la matinée.
  • La troisième séance est à effectuer en fin d’après-midi, avant que le rythme de vie change (fin de journée de travail, retour à la maison,..).

Bien s’installer avant de pratiquer

  • Un endroit calme, confortable où personne ne viendra vous déranger pendant la séance.
  • Une position assise, debout, mais pas couchée.
  • On s’installe le dos bien droit, avec juste le bas du dos appuyé sur le dossier. On étire le plus possible sa colonne vertébrale, et on pose ses pieds au sol et ses mains sur les cuisses.

On peut alors commencer, en s'assurant de bien avoir vidé ses poumons et son ventre. Puis on inspire par le ventre en le gonflant et on expire doucement par la bouche en dégonflant le ventre.

Cohérence cardiaque : quels bienfaits santé ?

Respirer en cohérence cardiaque procure immédiatement un effet apaisant, un sentiment de calme, de sérénité, de bien-être.

Les bienfaits sont de court terme : ils durent entre 3 et 6 heures après la fin de l’exercice, et en moyenne 4 heures. Pour en profiter à long terme, une seule solution : pratiquer la cohérence cardiaque trois fois par jour et tous les jours !

L'atout principal de la cohérence cardiaque est son effet bénéfique pour lutter contre le stress. Sa pratique régulière permet de faire baisser le niveau de cortisol, l’hormone du stress.

La cohérence cardiaque permet également de conserver, le plus longtemps possible, un cœur en bonne santé.

Trouver un thérapeute en Romandie qui pratique la cohérence cardiaque, cliquez ici